Halevi 03 Way 1976

03wa1976mnThe Way of Kabbalah

Z’ev ben Shimon Halevi traduit par Carole Bussière
Samuel Weiser, Inc., York Beach, USA, 1976, ISBN 0-87728-305-2

03wa197601 Figure 1 • L'Arbre de Vie séphirotique.

Figure 1 • L’Arbre de Vie séphirotique.The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197602 Figure 2 • L'Arbre hébraïque : La traduction française.

Figure 2 • L’Arbre hébraïque : La traduction française.The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197603 Figure 3 • La Ménora.

Figure 3 • La Ménora.
Ce design donné à Moïse dans l’Exode est une première version de l’Arbre de Vie. Les séphirot actifs et passifs y figurent à gauche et à droite de l’axe central de l’équilibre qui descend la colonne centrale. Il y avait dix de ces chandeliers dans le Temple, un Arbre entier dans chaque séphira du Grand Arbre formé par leur nombre.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197604 Figure 4 • L'Arbre français.

Figure 4 • L’Arbre français.
La traduction du nom des séphirot varie. Parce que chacun de ces termes hébraïques possèdent plusieurs sens. Dans ce schéma, on utilise La Réverbération et L’Éternité car ils donnent une meilleure idée de la fonction de ces séphirot, Hod et Netzah. En réalité, chacun de ces noms véhicule une partie seulement de l’ensemble des sens de chaque séphira.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197605 Figure 5 • L'Éclair Fulgurant, L'Octave et Les Deux Faces.

Figure 5 • L’Éclair Fulgurant, L’Octave et Les Deux Faces.
Ici, nous voyons illustré le principe de la progression alors que l’impulsion descend d’un côté à l’autre de l’Arbre en traversant les points cruciaux sur la colonne centrale. Les faces, supérieure et inférieure, illustrent le principe du « Ainsi le haut, ainsi le bas. » qui s’applique à tout l’Univers.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197606 Figure 6 • Les quatre Mondes à l'intérieur d'Azilut.

Figure 6 • Les quatre Mondes à l’intérieur d’Azilut.
Dans le Monde Éternel de l’Émanation, il y a quatre plans à partir desquels les Mondes inférieurs seront engendrés. Bien que ces plans soient décrits de diverses façons par les Kabbalistes, tous s’entendent sur le principe général que ces quatre règnes sont présents dans cet Arbre, comme dans tous les subséquents.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197607 Figure 7 • L'Émergence des quatre Mondes.

Figure 7 • L’Émergence des quatre Mondes.
Issu du Monde de l’Émanation, le Monde de la Création apparaît. De la face inférieure d’Azilut émerge la face supérieure de Bériah qui, à son tour, crée, dans sa face inférieure, la face supérieure de Yetzirah. Et ainsi de suite, jusqu’à l’achèvement de l’échelle des quatre Mondes. Ce schéma est un de ceux que les Kabbalistes utilisent pour décrire l’Univers.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197608 Figure 8 • Les quatre Mondes.

Figure 8 • Les quatre Mondes.
On trouve, dans le premier chapitre d’Ézékiel, une description allégorique des quatre Mondes. C’est là le point de vue d’un homme incarné, captif du plan Terrestre d’Assiyah d’où il observe les Mondes supérieurs. Cette apparition d’un homme assis sur un trône, transportés sur un chariot, c’est Adam Kadmon. C’est la Terre, le Paradis, le Ciel et la Gloire Divine de Dieu.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197609 Figure 9 • Le Corps physique de l'Homme.

Figure 9 • Le Corps physique de l’Homme.
L’organisme biologique est construit selon les lois universelles. Il peut donc être décrit en utilisant la terminologie de l’Arbre Séphirotique qui est un modèle pour tout objet entier, petit ou grand. Ici, les divers plans d’action sont placés sur des triades ou des séphirot pour illustrer le corps en tant que microcosme.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197610 Figure 10 • L'Homme Psycho-biologique.

Figure 10 • L’Homme Psycho-biologique.
Dans cet Arbre Assiyatique nous voyons l’interpénétration de la psyché et du corps. La face inférieure génère grâce à l’intelligence cellulaire les trois types organiques, alors que la face supérieure qui est aussi la face inférieure de Yetzirah produit l’Ego, la Fondation de la psyché, dans le Daat, qui est la Connaissance du Corps.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197611 Figure 11 • La Psyché.Figure 11 • La Psyché.Dans cet Arbre Assiyatique nous voyons l'interpénétration de la psyché et du corps. La face inférieure génère grâce à l'intelligence cellulaire les trois types organiques, alors que la face supérieure qui est aussi la face inférieure de Yetzirah produit l'Ego, la Fondation de la psyché, dans le Daat, qui est la Connaissance du Corps.The Way of Kabbalah, Z'ev ben Shimon Halevitraduit par Carole Bussière

Figure 11 • La Psyché.
La psyché, comme le corps, possède une anatomie qui peut être placée sur l’Arbre. Dans ce schéma yetziratique, les fonctions actives et passives de l’intellect, de l’émotion et de l’intelligence instinctive encadrent la colonne centrale de la conscience. Les cercles indiquent les sphères d’influence des divers plans de conscience et de connaissance inhérente.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197612 Figure 12 • L'Éden et la Terre.

Figure 12 • L’Éden et la Terre.
Les Mondes d’Assiyah et de Yetzirah qui s’interpénètrent décrivent le domaine de l’homme ordinaire. Dessous, dans la face inférieure, il y a les Mondes incomplets qui n’ont pas la perfection inhérente de l’Arbre de l’Homme qui lui est complet. Ésaü, le symbole de l’humanité terrestre, est placé au centre de l’Arbre physique. Joseph, le respectable serviteur du Pharaon, est à mi-chemin entre le corps-esclave et l’homme-maître, représenté par Jacob, son père, devenu Israël en transformant la face supérieure de la Terre en face inférieure de l’Éden.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197613 Figure 13 • L'Esclavage.

Figure 13 • L’Esclavage.
Cette paire d’Arbres imbriqués montre la relation exacte entre les états possibles de l’Homme qui évolue, tel que décrit dans la Genèse et l’Exode. La sortie d’Égypte vers le désert du Sinaï, entre l’Égypte et la Terre Promise, figure la libération de l’esclavage de l’Assiyah inférieur. Le Sinaï est le lieu où l’esclavage des vieilles habitudes doit mourir et une nouvelle génération ou Fondation doit être formée avant qu’elle puisse entrer dans La Maison d’Israël où coule le lait et le miel.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197614 Figure 14 • L'Aspirant.

Figure 14 • L’Aspirant.
Dans cet Arbre nous voyons la relation entre l’aspirant, sortant du Monde de Malkout, et son maggid ou enseignant spirituel. Entre eux, il y a le lien du Zadek, l’honnête homme. De chaque côté, sont les Voies de la Peur et de l’Amour de Dieu, alors qu’en son centre repose le pilier de la Sainteté – La Voie de la Connaissance.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197615 Figure 15 • Les sept Plans d'Enseignement : Le Maggidim.

Figure 15 • Les sept Plans d’Enseignement : Le Maggidim.
Dans cet Arbre de la Tradition, nous voyons les trois plans supérieurs des hommes évolués qui surveillent et enseignent à l’Humanité. Ils sont parfois appelés Les Anciens de Zion. Il y a, à gauche et à droite, les Voies de la Justice et de l’Honnêteté, alors que sur la colonne centrale est la Voie de la Sainteté et de la Connaissance. Plus bas, il y a les trois portes d’entrée naturelles sur la Voie. La Gestation, la Nourriture, et la Maturité décrivent les étapes entre la Terre et le Ciel.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197616 Figure 16 • La Kabbale.

Figure 16 • La Kabbale.
Voici l’Arbre des approches de la Voie. En bas, il y a le groupe et son lien avec l’Enseignement, alors qu’en haut, dans les triades intermédiaires, il y a les exigences requises pour accéder à la face supérieure, l’aspect secret de la Kabbale. L’Espoir, la Charité et la Foi définissent toutes les qualités requises pour avoir un contact direct avec le Kéter yetziratique qui est ADONAÏ – Le SEIGNEUR.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197617 Figure 17 • Les Cinq Jardins.

Figure 17 • Les Cinq Jardins.
Les Cinq Jardins de l’Échelle de Jacob représentent les différentes étapes dans les quatre Mondes. Tous, exception faite du plus haut et du plus bas, contiennent simultanément deux faces, une issue du Monde supérieur et une issue du Monde inférieur qui sont changées, par la transformation du Daat inférieur, en Yésod supérieur. Le Jardin central, le Troisième, est un lieu spécial parce que trois Mondes terrestres et trois Mondes célestes s’y rencontrent.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197618 Figure 18 • Le Mâle et la Femelle.

Figure 18 • Le Mâle et la Femelle.
Ici les aspects positifs et négatifs de l’Arbre sont placés pour illustrer les sens, nombreux et profonds, de la phrase : « Mâle et femelle Il les a créés. » La corrélation entre ces deux pôles est vitale pour la maintenance de l’Univers, leurs conflits, leurs compléments et leurs unions donnent puissance et structure aux êtres, selon le temps et l’espace qu’ils y occupent. La colonne centrale est le lieu de leur communion.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197619 Figure 19 • Les Sept Bergers.

Figure 19 • Les Sept Bergers.
La vie et le caractère des Patriarches servent aux Kabbalistes d’allégories sur les sept séphirot inférieurs. David, l’homme terre-à-terre, occupe Malkout, Joseph, l’intendant, est sis à Yésod, Jacob termine la colonne centrale en tant qu’individu qui transforma son être, de la face inférieure vers la face supérieure, en devenant Israël. Aaron et Moïse agissent en tant que prêtre et prophète, c’est-à-dire en tant qu’intermédiaires passif et actif, alors qu’Isaac et Abraham vénèrent et agissent poussés par la Peur et l’Amour de Dieu.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197620 Figure 20 • Les Lettres Hébraïques et les Voies.

Figure 20 • Les Lettres Hébraïques et les Voies.
Dans les études métaphysiques, la Kabbale utilise l’alphabet hébraïque de multiples façons. Dans ce schéma, une lettre a été attribuée à chaque voie. Les voies adjacentes combinées et les triades forment des mots qui nous sont des indices ou nous confirment dans nos idées. De telles méthodes, si complexes, exigent non seulement une vaste culture, mais une intégrité intellectuelle impeccable.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197621 Figure 21 • La Circulation du Flux.

Figure 21 • La Circulation du Flux.
Ici, l’on voit l’effet d’une impulsion issue de Netzah dont le flux se répercute à travers l’Arbre. Cependant, ce n’est pas là le seul effet possible pour une impulsion similaire. Ainsi, considérant les nombreuses configurations possibles du flux pour chaque séphira, s’ouvre un immense champ de subtilités. La complexité d’une seule situation de la vie ordinaire illustre bien ce fait.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197622 Figure 22 • La Volonté.

Figure 22 • La Volonté.
Outre la Volonté qui descend d’en haut, il y a diverses volontés opérant d’en bas. Dans cet Arbre sont exposées les sortes de volonté que la personne qui évolue doit maîtriser. Il est vital que le Kabbaliste sache reconnaître ces différents types de volonté, car ils peuvent exercer une pression sur l’homme ignorant. Cela peut contrarier la croissance spirituelle.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197623 Figure 23 • Le Gadlut et le Katnut.

Figure 23 • Le Gadlut et le Katnut.
Les états majeur et mineur de conscience se produisent d’un bout à l’autre de l’Arbre Étendu. Ils sont initialement perçus lors d’instants d’éveil à la conscience lucide, comparés à la conscience ordinaire. Le Gadlut, un état majeur, est essentiel à tout Travail Kabbalistique. Parce que sans contact direct avec le soi, les Mondes supérieurs sont difficiles à aborder.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197624 Figure 24 • Les Dix Commandements.

Figure 24 • Les Dix Commandements.
Ainsi que l’Univers, basé sur dix Attributs ou noms de Dieu, chaque Commandement est enraciné dans une séphira. La triade Divine de Kéter-Hokmah-Binah est clairement consacrée aux instructions relatives à la Divinité. Alors que les sept séphirot inférieurs de la Construction se rapportent directement à l’Homme.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197625 Figure 25 • Les Âmes.

Figure 25 • Les Âmes.
Dans la Kabbale, il y a plusieurs plans de l’âme. Le plus bas est le plan de l’âme vitale du corps naturel. Ensuite, il y a le Neshamah ou l’âme humaine. C’est la triade Téfèrêt-Gébvourah-Hésèd et donc entièrement yetziratique. La triade Téfèrêt- Hokmah-Binah est située dans le prochain plan : Bériah. Cette âme est appelée Ruah ou l’Esprit, car elle est du Royaume du pur Esprit. Certains Kabbalistes intervertissent les noms et utilisent des configurations différentes, mais c’est là une simple question de dénomination.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197626 Figure 26 • Les sept Péchés Capitaux et Mortels.

Figure 26 • Les sept Péchés Capitaux et Mortels.
Chaque péché est le contraire du fonctionnement normal d’une séphira. Son action empêche toutes les triades et les voies adjacentes de fonctionner correctement. Comme des blocs sur l’Arbre Yetziratique, les péchés contrarient les progrès du Kabbaliste qui tente de dominer Assiyah, à travers la psyché vers le Monde de l’Esprit ou Bériah qui se situe au delà des sept séphirot inférieurs.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197627 Figure 27 • La Semaine Sainte.

Figure 27 • La Semaine Sainte.
Ici, nous voyons les trois manières dont la Création s’est manifestée. Un premier système présente les jours sur les piliers fonctionnels de l’octave, alors qu’un second utilise seulement les sept séphirot inférieurs, dits de la Construction. Le troisième place les sept jours sur les triades centrales jusqu’aux deux derniers séphirot. Où Adam, une image, fut créé le sixième jour dans Yésod. Tous ces systèmes sont justes. Le Sabbat est traditionnellement connu comme la Fiancée qui attend le Fiancé ou Kéter : le commencement et la fin.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197628 Figure 28 • Le Tétragrammaton.

Figure 28 • Le Tétragrammaton.
Le Nom que Dieu donna à Moïse fut utilisé de plusieurs manières par les Kabbalistes. Ici, les lettres Yod-Hé-Vau-Hé ont été placées pour former l’image d’un homme. C’est Adam, à l’image de son Créateur.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197629 Figure 29 • L'Ascension du Rabbin Akiba.

Figure 29 • L’Ascension du Rabbin Akiba.
Vous voyez ici la description de son ascension à travers les Palais Célestes de l’Arbre Bériatique. Traversant sept différents états de réalité, il passe entre les archanges-gardiens et s’élève hors de la face inférieure de la Création vers la face supérieure de Bériah qui est aussi la face inférieure d’Azilut. Là, nous dit-il, il se tint dans l’Émanation, dressé et tremblant devant la Présence Divine de La Gloire.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197630 Figure 30 • Les sept Ciels.

Figure 30 • Les sept Ciels.
Dans ce schéma, nous avons placé les Sept Ciels sur la colonne centrale, au lieu des sept séphirot inférieurs comme dans certaines formulations Kabbalistiques. Nous avons agi ainsi parce que nous voyons les Ciels comme des états de conscience s’élevant sur la Voie médiane de La Sainte Connaissance. Les récits traditionnels de ces étapes spirituelles décrivent au moyen de symboles les conditions de chaque état, du premier moment de la conscience de Soi de Malkout, jusqu’à l’extase finale du Septième Ciel d’Arabot.
The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

03wa197631 Figure 31 • Les Saints Noms de Dieu.

Figure 31 • Les Saints Noms de Dieu.The Way of Kabbalah, Z’ev ben Shimon Halevi
traduit par Carole Bussière

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.